Toute l'équipe CROSSTHINK vous souhaite une belle année 2024 et de belles réussites dans vos certifications

Répondre à : SAFE – Preparation des backlog d’itération & viers

Front Page Forums Agilité SAFE – Preparation des backlog d’itération & viers Répondre à : SAFE – Preparation des backlog d’itération & viers

#14118
Laurent
Maître des clés

Bonjour,

Concernant le grooming des user stories lors de l’itération planning, même si vous avez plusieurs itérations prêtes d’avance, il est toujours recommandé de consacrer du temps au grooming des user stories pour les itérations à venir. Cela permet de s’assurer que les user stories sont claires, bien comprises et estimées de manière appropriée. Même si les grandes lignes du backlog sont déjà définies, des ajustements et des détails peuvent être nécessaires pour chaque itération spécifique.

Pour ce qui est de la business value des objectifs non attribués (uncommitted objectives), elle n’est normalement pas prise en compte dans le calcul de l’actual business value (BV). L’actual BV est généralement basée sur les user stories qui ont été effectivement terminées et validées lors de l’itération. Cependant, les uncommitted objectives peuvent être pris en compte pour le calcul de l’achievement, qui mesure le pourcentage d’accomplissement des objectifs fixés pour l’itération.

Concernant la rétrospective du PI planning, les sujets abordés peuvent varier en fonction des besoins et des objectifs spécifiques de l’équipe ou de l’ART (Agile Release Train). Cependant, certains sujets courants peuvent inclure l’évaluation des points forts et des points faibles du PI planning lui-même, l’identification des améliorations à apporter pour les futurs PI plannings, l’examen des problèmes ou des obstacles rencontrés pendant le PI, ainsi que la recherche de solutions et la définition des actions à entreprendre pour les résoudre.

La rétrospective du PI planning peut être animée par petits groupes travaillant sur des sujets spécifiques, mais elle peut également impliquer l’ensemble de l’équipe ou de l’ART, en particulier pour les sujets qui nécessitent une discussion collective et une prise de décision commune. Les actions à entreprendre peuvent être portées soit par le groupe de rétrospective lui-même, soit par l’ART dans son ensemble, en fonction de la nature et de l’ampleur des problèmes identifiés.

J’espère que ces réponses vous seront utiles. N’hésitez pas à me solliciter si vous avez d’autres questions !

Cordialement.

error: Alert: Content is protected !!